CIC 2019 French Articles

Créer l’avenir en tout lieu

Le terme « technologies de l’information » (TI), très général, décrit un secteur de l’informatique qui comprend notamment l’installation et la maintenance de systèmes ainsi que la conception et l’exploitation de bases de données et de réseaux.

Partout, ou presque, où l’on utilise des ordinateurs à des fins commerciales, il y a des possibilités d’emploi. D’ailleurs, les professionnels des TI peuvent travailler pour une entreprise ou à leur compte, notamment comme consultants. Le secteur a besoin d’administrateurs de bases de données, de programmeurs-analystes, de spécialistes des réseaux, d’opérateurs et d’analystes de système d’information, d’ingénieurs en logiciel et de spécialistes du soutien technique.

Au Canada, de nombreux collèges et instituts de technologie offrent des programmes qui procurent les bases idéales d’une carrière en TI. Qui plus est, comme la profession est vaste et diverse, les diplômés peuvent trouver un emploi qui combine leur passion des TI à un autre champ d’intérêt.

Les collèges et les instituts offrent formation et expérience, grâce à des liens uniques avec l’industrie. L’alternance travail-études et les stages permettent en effet aux étudiants d’exercer concrètement leur profession et de nouer des relations dans le domaine qui les intéresse.

Steve Chattargoon est président du secteur des médias numériques et des TI au Northern Alberta Institute of Technology (NAIT). Diplômé du programme de technologie des systèmes informatiques du NAIT, il a d’abord exploité sa propre entreprise, vouée à la conception de systèmes informatiques et à la gestion de réseaux d’entreprise. « On peut dire sans se tromper que les TI sont partout et que nos divertissements et nos interactions avec nos amis, notre banque et notre clinique, entre autres, en sont largement tributaires. Nous utilisons régulièrement les TI pour vérifier nos comptes, profiter des soldes après Noël, franchir avec Skype la distance qui nous sépare d’un proche, nous tenir en forme grâce à Fitbit, rester connectés avec la montre Apple, réserver un voyage, voire nous enregistrer avant de monter en avion. Et ce n’est qu’un échantillon », affirme-t-il.

Pour Steve Chattargoon, une carrière en TI convient aux passionnés des technologies qui aiment résoudre des problèmes et faire du multitâche, qui sont habiles à communiquer et désireux d’apprendre. « Les professionnels des TI ont une vision du monde innovante et adorent employer leur créativité à résoudre des problèmes très concrets. »

Chef d’entreprise connaissant aussi bien l’industrie que l’enseignement, M. Chattargoon est bien placé pour avancer des prévisions solides quant à l’avenir des technologies de l’information.

Il explique : « La demande est grande. Premièrement, le domaine des TI englobe de multiples secteurs attrayants, mais le nombre d’étudiants est insuffisant. Deuxièmement, notre consommation de TI, qui s’accroît et se diversifie, incite les entreprises à créer sans cesse de nouveaux systèmes pour répondre aux besoins d’une clientèle technodépendante. Enfin, comme les départs à la retraite gonflent la demande, il faut produire plus de diplômés. »

Si les échéanciers serrés et les horaires à n’en plus finir sont source de pression et de stress indéniables, le salaire d’entrée d’environ 48 000 $ par année et la satisfaction de voir ses longues heures au clavier déboucher sur des applications appréciées sont incroyablement gratifiants. Sans compter que le travail peut se faire à distance, d’à peu près partout au monde.

« C’est une carrière palpitante, où on ne s’ennuie jamais. Vous contribuez à la création de l’avenir. Je ne connais aucune industrie qui n’a pas besoin de professionnels des TI. En plus, vous pouvez travailler partout, dans un millier de domaines », résume Steve Chattargoon avec enthousiasme. « Dès qu’on pense à l’avenir et aux TI, on pense technodépendance. Dorénavant, nous attendons de la technologie qu’elle nous fournisse l’information voulue à l’instant précis où nous la voulons, exactement comme nous la voulons. C’est pourquoi les entreprises cherchent des professionnels des TI qui inventeront de nouveaux moyens de s’attacher leurs clients. Dans l’ensemble, nous vivons une époque emballante : celle de la création en temps réel d’un nouvel avenir. »

Une carrière en TI vous place à la fine pointe de l’avenir. C’est le choix idéal pour ceux qui nourrissent à la fois la passion de la technologie et le goût de l’aventure.

Par Jackie Fritz