CIC 2019 French Articles

Médias numériques : des connexions en temps réel

L’art des médias numériques consiste à interagir avec les consommateurs en leur proposant un alliage unique de contenu créatif et de technologie assurant une expérience mémorable.

Un média numérique réussi établit une connexion avec ses utilisateurs et les divertit tout en livrant son message d’une façon unique et mémorable.

John Hoeschen est le président de Zero Din Marketing Solutions Ltd, une société de marketing numérique établie à Winnipeg, au Manitoba. « Les médias numériques sont l’avenir des affaires, affirme-t-il. Je crois que nous commençons à peine à gratter la surface dans ce domaine. Pour donner un exemple très simple, si vous êtes propriétaire d’une entreprise et que vous n’avez pas de site Web, vous limitez sérieusement votre potentiel de marketing. Une présence forte dans les médias sociaux est également essentielle dans notre environnement concurrentiel. Une large portion de la population est au fait des technologies et compte sur des plateformes comme Facebook, Instagram et Twitter pour obtenir de l’information et demeurer connectée. Les panneaux d’affichage numériques permettent aux entreprises de modifier continuellement leur message dans le champ de la publicité extérieure. »

Même les secteurs de la finance, de la santé, de l’administration publique et de l’éducation, qui ont pourtant des pratiques de marketing plus conventionnelles, se tournent de plus en plus vers les médias numériques pour établir et maintenir des relations avec les consommateurs. La télémédecine amène des spécialistes dans des régions éloignées par la vidéoconférence, tandis que les dossiers médicaux numériques facilitent et simplifient l’accès aux soins. Grâce aux systèmes de production d’avis d’alerte, les pouvoirs publics peuvent communiquer avec un grand nombre de citoyens lors d’une situation de crise. Enfin, l’apprentissage numérique transforme l’éducation mondiale en connectant des éducateurs à des élèves du monde entier.

Mandeep Pannu est chargée de cours et chercheuse en cybersécurité et en criminalistique numérique à la Kwantlen Polytechnic University, en Colombie-Britannique. Elle explique : « Dans le monde d’aujourd’hui, nous sommes entourés de technologies qui servent à stocker, manipuler, créer et diffuser de l’information. Diverses technologies émergentes en lien avec les sites Web, le courriel, les appareils mobiles et sans fil, les services bancaires, d’information et d’apprentissage en ligne et les jeux électroniques ont un impact sur notre quotidien. L’utilisation des technologies ne se limite pas au matériel et aux logiciels; elle contribue aussi aux applications de sociétés telles que Google, Facebook, Microsoft, Apple et Twitter. »

Quand un média numérique est réussi, les utilisateurs ont du plaisir à se connecter. Une conception interactive permet de présenter la perte de poids ou l’apprentissage d’une langue étrangère comme un jeu. La géolocalisation qui permet à une entreprise de savoir où se trouvent ses clients l’aide à entrer en relation avec sa clientèle à un échelon vraiment local. La vidéo en direct est une des formes de médias numériques en émergence. Une entreprise peut présenter son message à ses clients, puis recevoir immédiatement leurs commentaires et répondre à leurs questions en temps réel. Le développement d’outils d’écoute sociale vise à surveiller les comptes de médias sociaux en recherchant certains mots ou expressions et en suivant les @mentions, commentaires et mots-clics. Ces outils d’écoute sociale facilitent le traitement des préoccupations de la clientèle, le suivi des critiques et le recours à la rétroaction de clients pour lancer de nouveaux produits ou services.

Pour être efficaces, les spécialistes des médias numériques doivent être en mesure de travailler au sein d’une grande équipe composée de personnalités diversifiées. La création de médias numériques fait appel à tout un groupe d’experts – artistes, rédacteurs, technologues, spécialistes en marketing – pour créer une expérience inoubliable pour l’utilisateur. La communication au sein de l’équipe est essentielle, et un chef de projet possédant de l’expérience et des connaissances sur chaque aspect de l’équipe assure le bon fonctionnement du projet.

Les cours collégiaux en médias numériques enseignent aux étudiants à travailler au sein d’une équipe interdisciplinaire et à développer leurs compétences créatives en affaires. Les étudiants acquièrent ces compétences non seulement par l’apprentissage en classe, mais aussi par l’expérience concrète, lors des périodes de stage dans l’industrie.

Les spécialistes en médias numériques pourront trouver de l’emploi dans des secteurs variés : les divertissements, le marketing, la publicité, la technologie, le commerce électronique, la fonction publique, les sports, l’environnement, les organismes sans but lucratif, la télévision, l’édition. Les perspectives s’ouvrent de plus en plus, à mesure que les secteurs de l’industrie adoptent le numérique.

Les bons spécialistes des médias numériques combinent la réflexion créative aux compétences en design numérique, en plus de posséder des connaissances en psychologie du comportement, une bonne compréhension des stratégies des médias sociaux et d’excellentes aptitudes à la communication écrite.

Au Canada, le salaire moyen des spécialistes des médias numériques est d’environ 64 799 $ par an ou 33,23 $ l’heure. Pour un poste de premier échelon, la rémunération débute à 51 126 $ par an, tandis que les spécialistes d’expérience peuvent gagner jusqu’à 76 513 $ ou plus par année.

Mme Pannu fait une prédiction : « La demande de professionnels des TI est appelée à croître, parce que dans notre monde numérique, l’informatique et les TI s’immiscent dans presque tous les aspects de notre vie. Selon la société d’analyse Gartner, il y aura 20 milliards d’appareils connectés à Internet en 2020. Il faudra des professionnels des TI pour répondre aux exigences de toutes ces technologies émergentes. »

Par Jackie Fritz