CIC 2019 French Articles

Soigner la Terre Mère par les sciences de l’environnement

Les sciences de líenvironnement, un domaine gÈnÈrique qui englobe les sciences de líatmosphËre, líÈcologie, la chimie de líenvironnement et les sciences de la Terre, ont pour but díenrichir nos connaissances sur líenvironnement et de trouver des solutions aux problËmes environnementaux.

Les spÈcialistes de líenvironnement se penchent sur des sujets díÈtude tels que les processus terrestres, la lutte contre la pollution, la gestion des ressources naturelles, les nouveaux systËmes ÈnergÈtiques et líÈvolution du climat mondial. Les sciences de líatmosphËre sont axÈes sur líatmosphËre terrestre et ses relations avec les autres systËmes. On peut faire carriËre dans ce domaine dans les secteurs de la mÈtÈorologie, de la recherche-dÈveloppement, de la climatologie et de la qualitÈ de líair.

Les climatologues se servent de donnÈes longitudinales sur la tempÈrature, les prÈcipitations et la vitesse du vent pour Ètudier les tendances et anticiper les questions susceptibles de devenir problÈmatiques. Les mÈtÈorologues Ètudient les rÈgimes climatiques ponctuels pour produire des prÈvisions mÈtÈorologiques. Les mÈtÈorologues et climatologues peuvent síattendre ‡ un salaire initial de líordre de 50 000 $ par an.

Les changements climatiques touchent toutes les rÈgions du globe; ils ont un impact sur la vie et líenvironnement de tous les humains de la Terre. La prÈservation et le maintien des ÈcosystËmes du monde sont essentiels ‡ la vie telle que nous la connaissons.

LíÈcologie est líÈtude des interactions entre les organismes et líenvironnement. Les Ècologistes Ètudient les effets des activitÈs humaines sur les autres Ítres vivants et leur habitat. Bon nombre díÈcologistes travaillent au sein de groupes et organismes de protection de líenvironnement, dans des organismes gouvernementaux et dans le secteur de líÈducation. Plusieurs zoos embauchent des Ècologistes de la faune pour aider ‡ maintenir la santÈ et líhabitat de leurs animaux. Les Ècologistes trouvent aussi des emplois comme consultants, chercheurs scientifiques, gestionnaires des ressources ou naturalistes de parc. Une ou un Ècologiste de la faune peut espÈrer gagner environ 50 000 $ par an ‡ ses dÈbuts dans líindustrie. Les Ècologistes sont Ègalement une prÈcieuse source díinformation sur les moyens díutiliser les ressources de la Terre de maniËre ‡ assurer un environnement sain aux gÈnÈrations futures.

La chimie de líenvironnement est líÈtude des rÈactions chimiques dans líenvironnement. Les chimistes de líenvironnement síefforcent díamÈliorer la santÈ et la sÈcuritÈ des gens et la salubritÈ de leurs milieux de vie et de travail, en Èvaluant les modes díentrÈe des substances chimiques et leurs effets sur líenvironnement. Ce secteur ouvre la porte ‡ des emplois en traitement des eaux, en Èlimination des dÈchets, en recherche, en Èducation, en analyse environnementale et en coordination de la santÈ et de la sÈcuritÈ. Le salaire initial des opÈrateurs díusine de traitement de líeau se situe gÈnÈralement autour de 30 $ líheure. 

David Fritz, B. Sc., hygiÈniste industriel agrÈÈ et hygiÈniste du travail agrÈÈ, est consultant en hygiËne du travail au Service des ressources humaines de la Ville de Winnipeg. Il explique la nature de sa profession : ´ Les hygiÈnistes du travail assurent la santÈ et la sÈcuritÈ des travailleurs et des collectivitÈs voisines des lieux de travail. Ils assurent aussi la conformitÈ aux lois et aux rËglements en milieu de travail. ª

´ Les hygiÈnistes du travail Èvaluent les risques pour la santÈ dans un lieu de travail; ils mesurent la composition de líair afin de dÈtecter les substances nocives qui pourraient síy trouver; ils mesurent le niveau de bruit dans les usines; ils supervisent líÈlimination sÈcuritaire de líamiante dans les Èdifices; enfin, ils donnent des conseils pratiques sur les moyens de protÈger les travailleurs contre les risques pour la santÈ et la sÈcuritÈ liÈs ‡ leurs fonctions. ª

´ Ce travail offre une grande diversitÈ et beaucoup de dÈfis. Par exemple, aujourdíhui, je míoccupe de moisissures dans les arÈnas municipaux, de líexposition ‡ la poussiËre de silice associÈe ‡ la coupe du bÈton et de la qualitÈ de líair díun bureau pendant des rÈnovations. Je vais aussi prendre connaissance díun rapport sur des projets díÈlimination des poussiËres díamiante et analyser une Èvaluation de líexposition ‡ líÈchappement de moteurs diesel ª, díajouter M. Fritz. Au Canada, le salaire annuel moyen des hygiÈnistes du travail est de líordre de 55 000 $, mais les hygiÈnistes chevronnÈs peuvent gagner 90 000 $ et plus par an.

Le domaine des sciences de la Terre comprend la gÈologie et la pÈdologie. Il consiste ‡ Ètudier la composition et la structure de la cro˚te terrestre, ‡ examiner les roches, les minÈraux et les fossiles pour comprendre leurs effets sur le dÈveloppement de la Terre, et ‡ trouver des gisements gaziers et minÈraux et des sources díeau souterraine. Les diplÙmÈs en sciences de la Terre travaillent comme anthropologues, ingÈnieurs, archÈologues et scientifiques dans líexploitation miniËre, la production díÈnergie et plusieurs autres secteurs industriels. Une ou un gÈologue pÈtrolier dÈtenant un baccalaurÈat peut gagner de 80 000 $ ‡ 180 000 $ par an ‡ mesure que son expÈrience síenrichit. Un diplÙme de maÓtrise lui permet de gagner encore davantage. La gÈologie est importante pour notre quotidien. Les gÈologues Ètudient les changements climatiques du passÈ pour produire des prÈvisions essentielles sur les conditions futures et les modes de vie durables pour tous les citoyens du monde.

Les prÈvisions díemploi relatives aux carriËres dans le secteur des sciences de líenvironnement pointent vers une croissance soutenue de líindustrie et une demande accrue díemployÈs qualifiÈs. Les nouveaux emplois seront principalement axÈs sur la gestion des prÈoccupations environnementales associÈes aux changements climatiques et ‡ líappauvrissement des ressources, de mÍme que sur le dÈveloppement de nouvelles faÁons díutiliser et de conserver les ressources naturelles, qui ont une importance indÈniable pour la vie et líÈconomie de toute la population canadienne. 

Par Sharon Frank