CIC 2020 French Articles

Histoire de diplômé : Andrew Birch

Andrew Birch loves working on projects that will make a difference is someone’s daily life. Photo Credit: Andrew Birch

On dit que les études collégiales offrent aux étudiants de l’expérience pratique. Mais qu’est-ce que ça veut dire au juste? Et comment cette expérience contribue-t-elle à développer leur potentiel en vue d’une future carrière?

Le Collège Camosun de Victoria, en Colombie-Britannique, a fondé Camosun Innovates, un laboratoire de pointe combinant des solutions de recherche appliquée et de fabrication à un volet technologique sophistiqué conçu à la fois pour offrir de l’expérience pratique aux étudiants et aider les entreprises locales.

Andrew Birch est technologue en sciences appliquées chez Camosun Innovates. Il est diplômé du programme de technologie du génie mécanique du Collège Camosun.

Camosun Innovates favorise le travail d’équipe pour trouver des solutions aux problèmes du monde réel. Ce laboratoire a participé de manière stratégique à la reconfiguration des sièges utilisés par les équipes canadiennes de hockey sur luge et de rugby en fauteuil roulant.

Andrew était directement impliqué dans le programme de hockey sur luge. « Les sièges que les athlètes utilisaient (et que beaucoup d’entre eux utilisent encore) sont en plastique semi-souple, explique-t-il. C’est un exemple classique d’équipement à “taille unique”. Notre analogie est la suivante : si on vous donnait une paire de patins de deux points trop grands et qu’on vous disait de mettre une deuxième paire de chaussettes, de coller de la mousse sur les côtés et de faire en sorte que ça marche du mieux possible, vous ne pourriez pas très bien patiner, ce serait inconfortable, vous auriez probablement des ampoules et votre jeu en général ne serait pas optimal. C’est ce que vivent en ce moment la plupart des joueurs de hockey sur luge ».

« Pour adapter les sièges aux athlètes, nous avons créé un “moule d’essayage” constitué d’une structure en forme de chaise et d’un sac de petites billes. Nous avons demandé aux athlètes de s’asseoir sur le sac de billes, puis nous avons retiré tout l’air du sac. Nous avons ainsi pu scanner en 3D l’empreinte laissée par l’athlète sur le sac. À partir de là, nous avons pu concevoir un modèle en 3D de la forme, créer le moule, l’usiner, y appliquer les matériaux composites et fabriquer le siège. »

Pour le technologue, travailler avec des parasportifs est l’un des aspects les plus gratifiants de son travail.

« J’adore travailler sur des objets que les gens vont utiliser et qui vont complètement transformer leur quotidien. De nombreux parasportifs modifient leur équipement et se contentent de faire avec. C’est très gratifiant de fabriquer quelque chose et d’en voir les effets positifs sur l’utilisateur », précise-t-il.

« Nous avons par exemple travaillé sur un projet pour un sprinter paralympique. Nous lui avons imprimé en 3D une aide technique personnalisée pour son bras. Avant, il utilisait un pot de fleur à l’envers. Nous avons également fabriqué un siège sur mesure pour un athlète de para-aviron. Son siège précédent était fait de plusieurs tapis de yoga collés ensemble. Nous lui en avons fabriqué un sur mesure en fibre de carbone. »

Enfant, Andrew démontait et reconstruisait tout ce qu’il trouvait pour en comprendre le fonctionnement. Son orientation vers le génie mécanique s’est faite tout naturellement.

« Quand j’étais petit, j’étais vraiment fou des blocs Lego. Le génie mécanique m’a donc semblé un choix de carrière tout à fait logique. Pendant mes études à Camosun, j’ai découvert Camosun Innovates, où le design, le prototypage et la fabrication sont devenus pour moi une fascination. »

Andrew travaille maintenant chez Camosun Innovates, où il est ravi d’apprendre et de se perfectionner continuellement.

« Je suis en communication constante avec les athlètes, les entraîneurs et les responsables des performances. Les relations avec la clientèle font partie intégrante de mon travail. Lorsque l’on conçoit une pièce d’équipement si personnalisée, il est vraiment important d’établir une bonne relation avec l’utilisateur pour bien comprendre ses besoins, surtout dans le cas des parathlètes. Mon travail comprend notamment le développement de projets et d’entreprises, la planification de projets, la conception, la fabrication et les tests de matériel », explique le technologue.

« J’aime beaucoup la diversité des projets auxquels je participe et tout ce que j’apprends de nouveau, ajoute-t-il. Chez Camosun Innovates, on nous accorde beaucoup d’autonomie. Si on me confie un projet, ça devient MON projet et j’en suis responsable jusqu’à la fin. Camosun Innovates est aussi un milieu de travail exceptionnel parce qu’on y accorde une grande importance à l’apprentissage, à la croissance personnelle, au mentorat et à la formation. »

On pourrait dire qu’Andrew Birch est littéralement en train de réaliser ses rêves.

Par Jackie Fritz